Usages

Les chatbots et le bien-être au travail

Il ne vous a certainement pas échappé que le bien-être au travail est un sujet de plus en plus abordé et qu’il tend à devenir un levier incontournable pour chaque entreprise.

Les salariés heureux sont 2 fois moins malades, 6 fois moins absents, 9 fois plus loyaux, 31% plus productifs, 55% plus créatifs (Harvard/MIT).

Chez Wikit, nous pensons que les agents conversationnels et l’intelligence artificielle peuvent apporter beaucoup aux entreprises qui devront toutes, bientôt, se préoccuper sérieusement de cette question importante que représente le bien-être au travail.

Si vous souhaitez en savoir plus sur le bien-être au travail, nous vous recommandons cette vidéo.

#1 Ce que les chatbots ont déjà appris à faire

Vous n’êtes pas sans savoir que le but premier des assistants intelligents est de vous rendre la vie, ainsi que vos tâches professionnelles, plus aisées. Ils vous accompagnent dans la résolution de vos problèmes et vous pouvez donc travailler plus sereinement.

En revanche, saviez-vous qu’il existe également des chatbots appelés assistants d’on-boarding ?

Ils ont pour objectif de faciliter l’arrivée et l’intégration des nouveaux collaborateurs qui rejoignent l’entreprise.  Ils les aident à s’intégrer en leurs donnant accès facilement à toutes sortes d’informations primaires. L’assistant accompagne le nouvel arrivant afin qu’il puisse plus rapidement prendre ses marques et se sentir à l’aise dans l’entreprise.

Il arrive que cet assistant virtuel propose également le nom d’un des collaborateurs de l’entreprise pour compléter ses renseignements. Cette méthode favorise ainsi l’échange et la communication au sein de l’organisation. Un assistant intelligent RH est donc un autre exemple d’intelligence artificielle au service du bien-être au travail qui, par des interactions pertinentes avec les utilisateurs, permet de mettre en confiance les employés et par la même occasion d’améliorer leur efficacité en entreprise.

#2 Ce que les chatbots pourraient apprendre à faire

On peut aussi imaginer ce que les agents conversationnels pourraient apprendre à faire dans un futur pas si lointain.

Nous pourrions par exemple imaginer un chatbot helpdesk qui aurait pour mission de recueillir les idées et suggestions des employés. Les différentes remarques seraient récoltées, proposées et analysées. Grâce à cela, l’entreprise pourrait évoluer au rythme de ses employés qui se sentiraient compris, écoutés et considérés.

Vous pourriez avoir un interlocuteur neutre auquel faire part de vos ressentis, une oreille impartiale à laquelle confier vos tracas et ainsi vous soulager d’une éventuelle frustration ou colère. Imaginez si cette écoute attentive n’était pas seulement passive et qu’elle pouvait aussi vous apaisez et vous conseillez.

Ça serait formidable n’est-ce pas ?

Ce sont deux des utilités futures, qui pourraient assainir les rapports professionnels et ainsi améliorer l’état d’esprit et le bien être de chacun au travail.

Vous avez envie de savoir si votre entreprise est faite pour accueillir un chatbot d’entreprise ?

Pas d’inquiétude, nous avons rédigé un article afin de vous guider.

Pour découvrir la solution Wikit, n’hésitez pas à demander une démo gratuite.